ASSOCIATION INTERNATIONALE DES ECHECS FRANCOPHONES

Arkady Dvorkovich est le nouveau président de la FIDE

Batoumi (Géorgie) 89° Congrès de la FIDE

Les élections pour la présidence de la Fédération Internationale des Échecs ont débuté le 3 octobre 2018 à partir de 9h00

À midi, Makropoulos a proposé une pause-café une fois les observateurs électoraux élus. La logistique du vote pourrait être améliorée ; on dirait que c’est une première élection... La pause café, sans café ni eau, s’est finalement transformée en pause cigarette... À 12h30 les délégués reprennent tranquillement leur place... Arkady Dvorkovich enchaîne les selfies avec de nombreux délégués... La pendule tourne et les journalistes présents dans la salle vont devoir choisir entre l’élection et le début de la neuvième ronde... Chaque candidat a droit de faire une déclaration de 15 minutes maximum. Après un tirage au sort, Arkady Dvorkovich débute... Le Russe lit son discours à partir de son iPad... Un discours plusieurs fois interrompu par des applaudissements... Dvorkovich promet 5 millions de dollars par an sur 4 ans et s’engage à réduire les faramineux frais de fonctionnement de la FIDE, estimés à 85% de son budget. Le discours s’achève par un tonnerre d’applaudissements !

C’est au tour de Nigel Short qui débute par une plaisanterie : « Je m’engage à ne pas mettre 20 millions dollars dans les comptes de la FIDE aujourd’hui, mais 40 millions hier. » Soulignant ainsi les promesses non tenues et souvent extravagantes de Kirsan Ilioumjinov. « 92% des recettes proviennent des fédérations. » Qualifie l’accord avec Agon de « terrible échec ». Nigel Short termine son discours en se retirant de la course à la présidence et appelle à voter Arkady Dvorkovich.

Georgios Makropoulos démarre d’un : « Je ne vais pas négocier avec Dvorkovich, ou retirer ma candidature, etc. ce n’est pas pour moi. Je vais gagner les élections. » Makropoulos souhaite garder la FIDE unie : « Permettez-moi de vous informer des choses que j’ai faites et que vous ne savez probablement pas. Mes rivaux n’ont rien fait pour la FIDE. » Et il énumère la chronologie des aspects administratifs positifs, comme l’introduction des échecs rapides, des Olympiades qu’il a aidées à organiser... « Je suis désolé pour Arkady, mais je suis le seul des 3 candidats qui sait vraiment ce dont les fédérations nationales ont besoin. Dignité et stabilité. » Une déclaration peu appréciée par une partie du public qui gronde... Georgios Makropoulos termine par : « Nous ne promettons pas de changer de FIDE, nous avons déjà changé la FIDE. »

Il est 13h50 et la procédure de vote commence... Le vote est effectué par ordre alphabétique. Les appareils électroniques sont interdits dans l’isoloir. Nigel Short suggère d’effacer son nom des bulletins de vote, Arakdi Dvorkovich approuve... Le vote a débuté - il devrait durer environ 1 heure - et pendant ce temps Nigel Short est interrogé sur son retrait. « Nous avons réalisé que nous ne gagnerions pas et que le changement est la priorité. » À 15h30 le vote était terminé et le décompte pouvait commencer...

Les délégués sont tous là, les deux candidats discutent avec leur équipe, Maria Emelianova poursuit son marathon avec sa caméra en direct sur Facebook. Présente depuis le début, la photographe russe n’a cessé de parcourir la salle de long en large afin d’offrir le meilleur angle possible selon les prises de parole des délégués et des candidats. Il est alors 16h10 et l’attente des résultats se prolonge... et le résultat final tombe : Arkady Dvorkovich est élu président de la Fédération Internationale des Échecs lors du 89e Congrès de la FIDE de la 43e Olympiade d’Échecs de Batumi sur le score de 103 voix contre 78 pour Georgios Makropoulos. Avec le départ de Makropoulos l’ère de Kirsan Ilioumjinov est [enfin] définitivement tournée. L’annonce du résultat a été saluée par des cris de joie. « Je tiens à vous assurer que la FIDE est désormais mon travail à plein temps ! » a déclaré Arkady Dvorkovich. « Je suis très heureux que nous ayons remporté les élections, c’était très important et nous pouvons maintenant procéder à la transformation de la FIDE, aux réformes. Elle deviendra une organisation internationale solide et sérieuse », a dit Dvorkovich sur https://www.kommersant.ru/doc/3759203

https://www.europe-echecs.com/art/43e-olympiade-d-checs-batumi-r9-7511.html

info portfolio

 
décembre 2018 :

Rien pour ce mois

novembre 2018 | janvier 2019


SPIP | Espace privé | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0